Thèmes mis en œuvre 

Le programme de l’équipe Science des Matériaux est centré essentiellement sur le béton, matériau utilisé à plus de 95% dans l’industrie de la construction en Algérie et à travers le Monde. Ce matériau, qui a tendance à symboliser la permanence dans les constructions, est au contraire sujet à des détériorations affectant la durée de vie des constructions et leur fonctionnalité. C’est donc bien un matériau destructible qui a besoin de maintenance, de réparation et de renforcement et donc qui doit être étudié scientifiquement pour sa rationalisation. Sa technologie reste archaïque en Algérie et le Séisme de Boumerdes a bien montré le manque de savoir faire et la non maîtrise de sa technologie. La fissuration est un inconvénient majeur pour ce matériau dans le sens où elle représente des voies de passage à tout corps étranger nuisible qui déclenchera sa détérioration par la suite. Le traitement de cette pathologie est un des objectifs de ce travail. Les fibres de toute nature apparaissent comme une solution à envisager dans le mélange Béton pour réduire les effets de cette fissuration et améliorer les propriétés physico mécaniques de ce matériau afin qu’il soit performant et durable. Cependant, un béton performant et durable peut aussi avoir des problèmes de ductilité particulièrement dans les régions sismiques tel que le nord de l’Algérie. Le problème de la réparation et du renforcement des structures existantes est aussi important à nos jours , particulièrement après un événement ravageur tel que celui d’un séisme. L’utilisation des composés en polymères renforcés par des fibres de carbone ou autre est de plus en plus utilisée dans les technologies avancées. C’est autour de ces idées que l’équipe 3 développe ses thèmes de recherche.